Chaque année, en décembre, on réinstaure le rituel magique et gourmand de Noël avec des calendriers de l’Avent pour les petits comme pour les plus grands. De quoi attendre patiemment jusqu’au 25.

Pour varier les surprises, chez nous, le Calendrier de l'Avent, c’est moi qui le fabrique ! Avec des pochettes en papier kraft numérotées, que je suspends à la rampe de l’escalier, sur une guirlande lumineuse pour lui donner un air de fête.

J'y dissimule des papillotes, des pâtes de fruits, des sucres d’orge, des petits pains d’épice. J'alterne les confiseries avec des petites figurines, un livre de contes de Noël pour les plus petits, leur magazine préféré, une entrée de cinéma ou de patinoire, un "bon pour..." (un atelier confiseries de Noël, regarder la télé, ne pas débarrasser la table...), un stylo ou une gomme fantaisie, des stickers, du masking tape, un échantillon de parfum, une jolie savonnette, un baume à lèvres, un billet de jeu à gratter pour les plus grands...

Le jour où l'on met le sapin en place, je glisse dans la pochette une boule de Noël ou un santon que l’on placera dans la crèche. Le 6, ce sont des « mannala » pour fêter comme il se doit la Saint-Nicolas, le 13, une petite bougie pour célébrer la fête des lumières.

J'avoue que c'est plus facile de remplir le calendrier de bricoles pour les filles que pour les garçons. Je constate aussi, au fil du temps, que c'est bien plus coûteux pour des ados que pour des petits ! Pour autant, mes enfants préfèrent largement ce calendrier à ceux du commerce. C'est plus magique selon eux ! Ils me le réclament chaque année, encore à 16 ans !

Cela vous inspire ? Alors il n'y a pas une minute à perdre, il faut que le calendrier soit prêt pour le 1er !

2016-12-01 07

20171208 sapin de Noël 2017 (2)