Dès l’arrivée des beaux jours, on rêve de diners légers dans le jardin. La plancha reprend alors du service. Mais entre des modèles électriques ou au gaz, en fonte ou en inox, difficile de faire un choix.

Un tiers des ménages français serait équipé d’une plancha contre un peu plus de 70% d’un barbecue*. Pourtant, si la plancha a encore de beaux jours devant elle, c’est qu’elle s’inscrit bien dans la tendance, celle de cuisiner sain, simple et savoureux.

Eno Riviera ©Mélanie Chaigneau

Il faut dire que, contrairement au barbecue, la plancha permet de cuire toute sorte d’ingrédients, même les plus fragiles comme le poisson, les crustacées, les légumes ou les fruits. La cuisson par contact saisit instantanément les aliments et préserve ainsi leurs saveurs et leurs qualités nutritionnelles.

En plus, la plancha se distingue par la facilité et la rapidité d’utilisation. Pas besoin de s’y prendre 20 mn à l’avance, ni de surveiller les braises. Il suffit de tourner le bouton et d’attendre quelques minutes que la plaque atteigne 300°.

Autre atout de taille : l’absence de flammes et de fumée. Contrairement au barbecue traditionnel, on ne gêne ni les voisins, ni les invités et on peut même prévoir une plancha à l’intérieur les jours de mauvais temps.

Gaz ou électrique ?

A l’intérieur, sur une terrasse ou dans une cuisine d’été, la plancha électrique est la mieux adaptée mais nécessite une prise électrique à proximité. Fonctionnant avec une résistance électrique, elle doit être suffisamment puissante pour cuire de grosses pièces de viandes et de poissons. Les modèles de jardin de plus de 2500 watts, utilisables à l’intérieur comme en extérieur, sont les plus concluants. Les modèles de table, bien moins puissants, sont d’ailleurs plutôt réservés à des usages occasionnels à moins de 5 convives.

En usage intérieur, on peut aussi envisager la plancha à gaz, encastrable dans le plan de travail de la cuisine ou intégrée aux pianos de cuisine (cf. modèle de Forge Adour dans ma sélection ci-dessous). Ces appareils, alimentés par du gaz en bouteille ou de ville, offrent une montée en température plus rapides que les modèles électriques mais engendrent un peu plus de fumée, d’où l’intérêt de les placer sous une hotte.

Dans le jardin, en revanche, la plancha au gaz a toute sa place. Fonctionnant avec une bouteille de gaz propane (le mieux) ou butane, reste le modèle le plus puissant pour saisir et cuire à haute température. Une puissance de 5000 watts minimum est néanmoins nécessaire pour une montée en chauffe rapide. Le seul bémol, c’est de tomber en panne de gaz lorsque les invités arrivent !

Simogas rainbow

Quels matériaux privilégier ?

Choisir une bonne plancha, c’est opter pour un matériau de qualité. Mais attention à ne pas confondre entre le matériau de l’habillage de la plancha et celui de la planche de cuisson. Certains vendeurs ont tendance à profiter de ce flou. Car si les planchas sont généralement habillés en acier inox 18/10, la planche, elle, varie. Le prix est d’ailleurs un bon indicateur.

- La fonte d’aluminium est un excellent conducteur thermique. Mais, il est sensible aux détergents et au citron et, surtout, très souvent recouvert de revêtement anti-adhésif de type Teflon. Quand on voit la durée des poêles avec ce matériau, mieux vaut oublier.

- Très bonne conductrice de chaleur, la fonte d’acier a fait ses preuves en matière de plancha. Mais, sensible aux chocs et rouillant très vite, elle doit nécessairement être émaillée pour durer. Encore faut-il choisir un modèle dont l’émail est de qualité et l’épaisseur de la plaque supérieure à 7 mm pour ne pas se déformer à haute température. Seuls indices : les marques réputées et le prix. On fuit les produits discount !

- L’acier laminé au carbone est sans doute le meilleur compromis en matière de plancha. Relativement économique, il est résistant et s’entretient facilement. Pour une bonne inertie (l’acier n’est pas un excellent conducteur thermique), il est primordial de choisir une épaisseur minimum de 6 mm. Et comme la fonte, l’acier laminé s’oxyde. Il faut donc bien huiler la plaque, surtout en période d’hivernage, et l’utiliser le plus souvent possible.

- L’acier allié, ou ‘chrome dur’, est un acier laminé au carbone traité au chrome pour le rendre inoxydable. C’est l’appareil des professionnels, anti-adhérent, facile d’entretien et d’une durabilité extrême. Malheureusement, pour conduire efficacement la chaleur, la plaque en inox doit être très épaisse (entre 18 et 24 mm d’épaisseur) et nécessite un système de chauffe beaucoup plus puissant donc plus énergivore. Du coup, ces planchas sont 3 à 4 fois plus chères à la fabrication que celles en acier laminé pour une qualité de chauffe équivalente. Cela en vaut-il la peine ? Attention d’ailleurs aux planchas en inox à bas prix. Il s’agit très souvent d’une plaque en acier laminé recouverte d’une fine couche de protection à base de chrome et non d’un alliage acier/chrome. Si les soudures sont correctes, pourquoi pas, sinon aucun intérêt.

La taille de la plancha

La taille de la plancha dépend du nombre de convives et des aliments à cuire. En pratique, mieux vaut privilégier des appareils conçus pour 8/12 personnes minimum, généralement plus puissants, et qui évite l’attente lorsque l’on reçoit.

 

*étude Opinion way pour Campingaz - Observatoire des loisirs en plein air – Février 2014

*********************

Les points à ne pas négliger :

-  La température de chauffe doit atteindre au moins 270° (voire 300°) en fonctionnement utile car la température baisse plus ou moins lorsque l’on dépose les aliments sur la plaque.

-  Les appareils à 2 ou 3 foyers permettent de cuire sur des zones de cuisson à des températures différentes.

-  La plaque s’incline pour l’écoulement des graisses. Elle est pourvue d’un bac de récupération des résidus pour simplifier le nettoyage et de rebords rehaussés pour les projections.

-  Les modèles au gaz possèdent une sécurité thermocouple qui coupe l’arrivée de gaz si les flammes s’éteignent suite à des vents très forts.

- Pour les planchas d’extérieur, le chariot est idéal pour cuisiner à hauteur et ranger la bouteille de gaz.

*********************

Ma sélection

 

ENO Riviera 60

 

ENO Plancha Riviera 60

Plaque de 60 cm en fonte émaillée

Bâti en inox marin poli à double parois

2 brûleurs à haut rendement avec sécurité gaz

4800 W

Label Origine France Garantie

599€

www.eno.fr

 Roller PL600E-ambiance

Roller Grill PL600G

Plaque de cuisson de 60 cm en revêtement émail

2 brûleurs gaz à 6 branches

5500 W

Poignée de façade « porte accessoires »

Livrée avec spatule et livre de recettes 125 pages

100% Made in France

499,90 € chez Kitchen Chef Professional (01 60 60 96 70)

Plancha Master EX 

Campingaz® Plancha Ex

Plaque de cuisson en fonte double émaillage

Face avant en acier

2 brûleurs gaz en inox et acier aluminisé

7500W

Allumage Piezo

Pare-vent latéral

Couvercle de protection

Spatule incluse

279,90€

www.campingaz.fr

Simogas extrème

 Simogas Extrême

Plaque de cuisson de 75 cm, en chrome dur de 18 mm d’épaisseur

3 brûleurs gaz en H

10 kW

Grille d’aération protégeant la flamme du vent

Fabriqué en Espagne

Garantie 20 ans sur les plaques et brûleurs

1399€

www.simogas.com

BOTANIC - Plancha Super Reina 

Le Marquier Super Reina

Plaque fonte 75 x 40 cm

3 brûleurs gaz inox

10,2 kW

Chariot monobloc avec couvercle et rangement

Fabriqué en France

1399 € chez Botanic www.botanic.com

 Simogas rainbow electrique rouge

Simogas Rainbow electric

Plaque en acier laminé 50x30

1 résistance électrique de 2400 W

Fabriqué en Espagne

Garantie 20 ans sur les plaques et brûleurs

399,90€ en 6 coloris différents

Existe aussi en version gaz

www.simogas.com

 Forge adour Indoor 1

Forge Adour Indoor

Plaque monobloc en fonte émaillée 44,5 x 35 cm

Châssis tout inox

1 résistance électrique de 2500W

Manette de réglage avec indicateur de température de 50° à 300°

Garantie 10 ans pour la plaque et les résistances

349€

www.forgeadour.com/fr